Antonius Vertragus

Antonius Vertragus

Levrier ecossais

Jean-Baptiste Oudry

Jean-Baptiste Oudry

JEAN-BAPTISTE OUDRY [Paris, 1686 - Beauvais, 1755]

Hallali du loup

1725, huile sur toile, 175 x 196 cm

Chantilly, Musée Condé (Antichambre)

Le Mercure de juin 1725 mentionne "trois tableaux de chasse pour la Salle des Gardes du Château de Chantilly, d'environ 6 pieds en carré. Ils représentent un Loup aux abois, au pied d'un arbre, entouré de chiens, Un chevreuil lancé par les chiens, et Un renard qui se défend contre les chiens". La légende des gravures d'Oudry indique que les trois tableaux sont "peints pour le Roy". Trois autres tableaux de vénérie avaient déjà été réalisés par Desportes pour la salle des Gardes de Chantilly en 1719 : la Chasse au Renard et la Chasse au Cerf sont aujourdhui à Senlis au musée de Vénérie, et La Chasse au sanglier est au musée des Beaux-Arts de Lyon. Les trois tableaux d'Oudry, auxquels s'ajoute Le Renard et le Corbeau, peint pour la salle des Ffables du rez-de-chaussée du Grand Château, furent payés par les Bâtiments du roi, au bénéfice du prince de Condé, cousin du roi et chef du Conseil de régence de Louis XV, alors mineur.

 

Les chiens de chasse dans l'art

Hallali du renard

1725, huile sur toile, 175 x 155 cm

Chantilly, Musée Condé (Antichambre)