Antonius Vertragus

Antonius Vertragus

Levrier ecossais

Pour la chasse à courre du Cerf et du Loup

Le Lévrier d'Ecosse à poil dur



Aptitudes et emploi : Il servait autrefois à chasser le loup, le cerf et le daim dans les Highlands.

"Le dernier exemplaire du chien national, dit Jon. Franklin (1), fut offert à Walter Scott, comme un gage de respect et d'estime, par un des derniers barons écossais. Ce magnifique chien gardait à lui seul, le château et la propriété d'Abbotsford, qui était le séjour du célèbre romancier. L'extrême exercice auquel se livrait ce noble animal, entraîné par son ardeur naturelle, précipita ses destinées. Maïda, c'était son nom, repose aujourd'hui à la porte d'Abbotsford, qu'il a longtemps protégé. Une pierre tumulaire, sur laquelle la main d'un artiste a creusé une tête de chien, consacre le lieu de sa sépulture.

(1) Franklin, La vie des animaux



Page en cours de construction